Angleterre

Angleterre

La défense civile

La défense civile

La défense civile. La défense civile. La défense civile. La défense civile.
 
La défense civile. La défense civile. La défense civile.
 
La défense civile. La défense civile. La défense civile.

Organisation :

Le 9 juillet 1935, le "Home Office", chargé de la protection publique, publie une circulaire sur la prévention des raids aériens, "Air raids precautions" (ARP). Les autorités locales commencent à mettre en place et à recruter leurs services ARP.
La loi ARP est adoptée en décembre 1937. Dès 1938, l'ARP est organisée au niveau national, mais aussi régional et local.
Les services de police et de lutte contre les incendies, dont le service auxiliaire d'incendie créé pour assister les pompiers professionnels, l'"Auxiliary Fire Sevice" (AFS), restent à part.


Le 3 septembre 1939, sont créés les Services généraux de défense civile ("Civil Defence General Services"), englobant l'ancien ARP : les "Wardens", les sauveteurs, les secouristes, les brancardiers et aussi : les pompiers, l'AFS, qui deviendra "National Fire Service" (NFS) en août 1941 et des auxiliaires de police.
Dans l'industrie, les ouvriers s'organisent pour prévenir les risques liés aux bombardements.
En outre de nombreuses organisations d'aide aux populations se forment.

La prévention des raids aériens.

L'organisation de l'ARP relève des autorités locales. Chaque service local est divisé en plusieurs sections. Le recrutement de volontaires atteindra 1 900 000 hommes, femmes et garçons et filles de 15 à 18 ans.
Les volontaires sont affectés, en fonction de leur expérience ou formation, dans les différentes équipes :

Affiche.

- "Wardens" (gardes) : Ils sont chargés de la reconnaissance et des rapports locaux, ainsi que de l'organisation, de l'orientation et du contrôle de la population et de signaler les dommages et les pertes au centre de contrôle de la défense civile locale.
Ils indiquent également aux survivants, l'emplacement des centres de repos et de restauration, ainsi que d'autres installations de bien-être.
- "Rescue parties" (équipes de secours) : Ils sont responsables de l'évacuation des victimes des bombardements.
En outre, ils coupent le gaz, l'électricité et l'eau, et réparent ou détruisent les bâtiments instables.
- "First aid parties" (premiers secours) : Ils fournissent une assistance médicale sur place et les premiers soins aux victimes des raids aériens.
- "Stretcher parties" (brancardiers) : Ils transfèrent les blessés aux postes de premiers secours. Les plus graves sont conduits aux hôpitaux locaux par du personnel ambulancier. Si nécessaire, les corps peuvent être transportés à des morgues d'urgence.
- "Welfare" (bien-être) : Il assure la gestion des centres de repos et l'alimentation d'urgence. Il soutient les blessés et les gens sans domicile, suite à la destruction de leurs maisons. Cela implique de trouver un logement convenable, de procurer de nouveaux papiers (cartes de rationnement, cartes d'identité) et de l'argent pour acheter de la nourriture. Ce rôle est principalement assuré par le WVS : "Women's Voluntary Service" (Service Volontaire des Femmes).
- "Gas Decontamination" : Les équipes de décontamination doivent faire face à toute attaque aux gaz. Elles sont équipées de vêtements de protection étanches aux gaz et imperméables. Ils sont formés pour détecter et décontaminer les bâtiments, les routes, les matériaux, la nourriture, atteints par des gaz liquides ou gelés.
- "Report and Control" : C'est un quartier général local, traitant l'ensemble des informations générées lors d'une attaque, dans lequel un contrôleur ARP dirige les équipes de sauvetage, de premiers secours et de décontamination sur les lieux des bombardements. Si les services locaux sont jugés insuffisants pour faire face à l'incident, le contrôleur peut demander l'aide des arrondissements environnants.
- "Messengers" (messagers) : Ils portent les messages écrits, entre les différents postes de "Wardens" et le "Report and Control". Ce rôle est principalement assuré par des garçons et des filles, membres d'organisations de jeunesse. Il pouvait aussi être assuré par des estafettes motocyclistes ("Despatch Rider's").
- Fire Guards (gardes du feu) : initialement appelés "Fire Watchers Order" en Septembre 1940, puis "Fire Watcher Service" en janvier 1941 et finalement "Fire Guards" en août 1941. Ils sont responsables d'une zone précise et doivent signaler l'utilisation d'engins incendiaires par les bombardiers ainsi que transmettre au NFS, des informations sur tous les incendies ayant éclaté. Ils peuvent être amenés à neutraliser les bombes incendiaires individuelles au magnésium en les étouffant avec du sable.
- "Repair Services" : Ces services ne font pas partie de la défense civile mais y sont coordonnés. Ils assurent la réparation des circuits suivants : Voies de circulation, égouts, eau, gaz et électricité.

Les casques :

Les casques fournis avant la guerre à ces organisations, sont des casques Mark II standards, dont plus de 2 000 000 d'exemplaires seront livrés. Ils sont peints en usine, en gris-vert satiné. Ils reçoivent sur le terrain divers marquages, tels que l'insigne de la formation, des marques hiérarchiques ou les initiales de la spécialité du porteur.
Ils seront repeints au cours de l'évolution de la défense civile, c'est pourquoi de nos jours, il est très rare de trouver des Mark II en configuration d'avant-guerre.

A partir de juillet 1940, la production de casques Mark II N°1 étant entièrement absorbée par les forces armées, on se tourne vers les Mark II N°2, des casques reformés ou des productions civiles, dont 10 050 000 casques "Zuckerman".

Plus

Les casques Zuckerman !

Marquages.

Les casques portent frontalement et répétées symétriquement à l'arrière, un W ("Warden") remplacé, le cas échéant, par la fonction ou la spécialité du porteur, en initiales ou en toutes lettres. Ce lettrage ne doit pas exceder 2 pouces de haut.
Les casques de l'encadrement sont blancs avec un lettrage noir et inversement pour la base.

Lettrages.

Les lettrages figurant sur les casques du "Home front" (Front intérieur) sont nombreux et variés. Outre les lettrages réglementaires, d'autres sont particuliers à un endroit donné. Nous en pésentons ci-dessous, une liste non exhaustive :

LettrageSignificationTraduction   LettrageSignificationTraduction
A Ambulance Ambulance GIO Gas Identification Officer Officier d'identification des gaz
AFS Auxiliary Fire Service Service auxiliaire d'incendie GPO General Post Office Bureau de poste général
ARP Air Raid Precautions Prévention des raids aériens HR Heavy Rescue Secours lourds
CCS Casualty Clearing Station Station de traitement des blessés HQ Headquarter Quartier général
CS Casualty Service Service de traitement des blessés LR Light Rescue Secours légers
CONTROL ARP Officer or assistant Officier ARP ou son assistant M Messenger Messager
CONTROLLER Contrôleur   MO Medical Officer or Deputy Medecin ou Medecin adjoint
DEPUTY CONTROLLER Controleur adjoint   MOH Medical Officer of Health or deputy Medecin du Ministère de la santé ou adjoint
SUB CONTROLLER sous Controleur   NFS National Fire Service Service national d'incendie
DC Decontamination Service Service de Décontamination PW Post Warden Chef de poste
DC Food Food treatment squads Equipes de traitement des aliments R Rescue Secours
DR Despatch Rider Estafette motocycliste RCO Rescue Coordinating Officer Coordination des secours
DOCTOR Doctor attached to FAP Docteur attaché au FAP RP Repair party Groupe de réparation
DW District Warden Chef de district RP/E Repair party / Electricity Groupe de réparation / électricité
DDW Deputy District Warden Chef de district adjoint RP/G Repair party / gas Groupe de réparation / Gaz
E Engineer Ingénieur RP/R Repair Party / Roads Groupe de réparation / routes
FAP First Aid Post Poste de 1er secours RP/S Repair Party / Sewage Groupe de réparation / égouts
1st AID POST First Aid Post Poste de 1er secours (1944) RP/W Repair party / Water Groupe de réparation / eau
FG Fire Guard Protection incendie SFP Street or Supplementary Fire Party Equipe feu supplémentaire ou de rue
Food Anal Public analysts or appointed chemists Analystes publics ou chimistes appointés SM Shelter Marshal Chef d'abri
FW Fire Watch Surveillance Incendie SP Stretcher party Groupe de brancardiers
G Gas Gaz SW Shelter Warden Chef d'abri
Gas Adviser Senior Gas Adviser Conseiller principal en gaz W Warden Garde
GCO Group Coordinating Officer Coordinateur de groupe W/FG Warden / Fire Guard Quand le FG est rattaché à la Civil Defence
GI Assistant Gas Identif. Officer Assistant Officier d'identif. des gaz  
Différentes abréviations relevées sur les casques de la défense civile.

Grades.

Les casques blancs sont en soi des marques de grade, complétés pour les plus hauts rangs, par des marquages supplémentaires :
Avant 1941, il s'agit d'un système de losanges noirs, dont le nombre indique le rang du porteur :
- 3 losanges : "Chief Warden" (Garde en chef).
- 2 losanges : "Divisional or District Warden" (Chef de division ou de district).
- 1 losange : "Head Warden" (Chef d'équipe).
- Pas de losange : "Post Warden"(Chef de poste).
- Casque noir avec un W blanc : "Warden" (Garde) non gradé.

Grades.
De gauche à droite : Garde ("Warden") ; Chef d'équipe ("Head Warden") ; Chef de division ou de district ("Divisional or District Warden") ; Garde en chef ("Chief Warden") ; Chef de poste ("Post Warden").
Chef de division ou de district.
Chef de division ou de district.
Chef d'équipe 1er secours.
Chef d'équipe 1er secours.
Chef d'abri.
Chef d'abri.
Garde.
Garde.

Courant 1941, ce système de losanges est remplacé par un autre à base de bandes noires, peintes longitudinalement sur les casques blancs. Elles sont interrompues au niveau des lettrages pour ne pas les occulter.

Chief Warden, light Rescue Head Warden et Post Warden.
"Chief Warden", "Light Rescue Head Warden" et "Post Warden".
Post Warden entouré de Wardens.
"Post Warden" entouré de "Wardens".
Post Warden et son adjoint, entourés de Wardens et Messengers.
"PW" et "Deputy PW" entourés de "Wardens" et de "Messengers".

Il existe neuf grades répartis en deux catégories : "Senior" (supérieurs) et "Junior" (subalternes). Seulement quatre configurations de casques sont utilisées pour ces neuf grades. Chaque configuration est donc relative à plusieurs grades. Il faut avoir recours au lettrage, voire même aux insignes de la tenue, pour identifier plus précisément le grade du porteur.
Ce sont :
- Deux bandes parallèles de 1 pouce de large, espacées d'½ pouce : Tous les "Senior supervisory officers", c'est à dire ceux arborant des galons composés de barettes.
- Une bande de 2 pouces de large (portée à 1 pouce de large à partir d'octobre 1941) : Tous les "Junior supervisory officers", arborant des galons composés de 3 chevrons avec ou sans étoile.
- Casque blanc sans bande : Tous les "Junior supervisory officers", arborant des galons composés de 1 ou 2 chevrons.
- Casque noir avec un W blanc : Personnels n'arborant aucune marque de grade.

ARP Officer or assistant.
"ARP Officer or assistant".
Chief Warden.
"Chief Warden".
Medical Officer.
"Medical Officer".
Post Warden & Deputy en 1941.
"Post Warden or Deputy" en 1941.
Stretcher party leader.
"Stretcher party leader".
Post Warden & Deputy.
"Post Warden & Deputy" après 1941.
Rescue Party leader.
"Rescue Party leader".
First Aid Post.
"First Aid Post", 1944.
Warden.
"Warden".

Cas particuliers.

"Incident officers".

A chaque occurrence de raid aérien, un "Warden" ou un policier formé à cet effet, est responsable de la gestion des services de secours. Ils porte un brassard bleu ciel marqué "INCIDENT OFFICER" (IO : agent d'incident).
Un couvre-casque de la même couleur bleu ciel, leur est attribué à Londres au début de 1940. Cela permet aux autres services de trouver rapidement l'agent d'incident. Le couvre-casque peut être retiré facilement et transmis, si nécessaire, à un autre IO.
Le bleu utilisé est le "bleu Cambridge", un bleu ciel tirant sur le vert.

Cet IO, coiffé de son CC bleu, a installé son poste dans la rue.
Cet IO, coiffé de son couvre-casque bleu, a installé son poste dans la rue.
Cet IO a coiffé son CC bleu par dessus le Helmet curtain N°1
Cet IO a coiffé son CC bleu par dessus le "Helmet curtain N°1".

"Gas Decontamination & identification".

Le service de décontamination est doté du casque noir avec le lettrage DC blanc et l'encadrement, du casque blanc avec DC en noir. Le système de losanges est utilisé avant 1941, comme dans le reste de la Défense civile.
Un certain nombre de spécialistes œuvre sous la direction d'un "Senior Gas Adviser". Ils sont dotés d'une tenue anti-gaz complète, dont un "Helmet curtain N°1" qui se fixe sur les ailes du casque sans recouvrir le haut de la bombe. Ils disposent aussi de matériel d'identification tels des bandelettes de papier réactif.
Leur casque est de couleur jaune.
Ce sont :
- Les "Gas identification officers" et leurs assistants. Ils reçoivent une semaine de formation, durant laquelle différents gaz leur sont présentés. Ils apprennent à identifier correctement environ quatre gaz de combat différents, dont le gaz moutarde.
- Les spécialistes chargés de la nourriture : "Public Analysts and Appointed Chemists, Food Decontamination Officer et Food Treatment Squad".

CasqueLettrageGrades correspondants
Jaune Gas Adviser Senior Gas Adviser
Jaune G.I.O. Gas identification officer
Jaune G.I. Assistant to Gas identification officer
Jaune Food Anal Public Analysts and Appointed Chemists
Jaune D.C.Food Food Decontamination Officer
Blanc D.C.Food Leader of Food Treatment Squad
Noir D.C.Food Food Treatment Squad
Blanc DC Decontamination Service, Leader
Noir DC Decontamination Service
Decontamination Service. Decontamination Service.
Decontamination Service.
Gas identification officer avant 1941.
"Gas identification officer" avant 1941.
Gas identification officer avant 1941.
"Gas identification officer" avant 1941 (variante).
Gas identification officer après 1941.
"Gas identification officer" après 1941.
Gas identification officer. Gas identification officer.
"Gas identification officer"avec la protection "Helmet curtain N°1".

"Fire Guards".

Area Officers Fire Guard.
Trois "Area Officers Fire Guard" avec 3 membres d'une SFP.
Sector Captain, Block Leader et 2 Fire Guards.
"Sector Captain, Block Leader et 2 Fire Guards".

Le "Fire Watchers Order" est créé en septembre 1940, renommé "Fire Watcher Service" en janvier 1941 où il prend le nom de "Fire Guards" en août 1941.
Les "Fire Guards" sont responsables d'une zone précise qu'ils doivent surveiller 24 heures sur 24. Ils peuvent être amenés à neutraliser les bombes incendiaires individuelles au magnésium en les étouffant avec du sable, et faire, si besoin, appel aux services d'incendie et de sauvetage.
Au cours de l'été 1940, des équipes de pompiers supplémentaires ("Supplementary Fire Parties") sont organisées pour faire face aux incendies causés par le "Blitz". De son coté le "Fire Watcher Service" organise des équipes de rue ("Street Fire Parties"), pour la même raison. Ces équipes, ayant les mêmes initiales SFP, seront par la suite intégrées aux FG.
Les "Fire Guards" ne portent pas d'uniforme, mais généralement des vêtements civils ou un bleu de chauffe. Ils se distinguent par un brassard et un casque, majoritairement un casque "Zuckerman".
- Lorsque le service "Fire Guard" est lié organiquement avec le "Civil Defence General service", un membre du FG qui est un "Warden" enrôlé, verra son casque marqué W/FG pour "Warden/Fire Guard".
- Dans les zones où le FG est séparé du "Civil Defence General service" et dans celles où le contrôle des deux services est assuré par un seul et unique officier : le "Chief Warden", les casques sont blancs ou gris avec un lettrage noir, répété à l'avant et à l'arrière. On trouve donc des casques marqués FW jusque fin 1940 et FG ensuite. Il y aura également des casques marqués SFP avant d'être repeints en FG en août 1941. Cependant, de nombreux exemplaires SFP continueront à être utilisés pendant le reste de la guerre.
Les grades sont indiqués par des bandes noires parallèles. Elles font le tour de la bombe en laissant la place au lettrage. Elles sont de deux tailles: large = 1 pouce, étroite = ½ pouce. L'intervalle entre deux bandes est de ½ pouce (voir tableau ci-dessous).

Street Fire Party : Fire Guard.
"Street Fire Party : Fire Guard".
   
BandesCasqueGrades correspondantsOu bien
1 bande large sous 2 étroites blanc Fire Guard Officer  
1 bande large sous 1 étroite blanc Deputy Fire Guard Officer  
1 bande large blanc Assistant Fire Guard Officer  
3 bandes étroites blanc Fire Guard Area Officer Fire Guard Area Captain
2 bandes étroites blanc Fire Guard Sector Captain Fire Guard Area Instructor
1 bande étroite blanc Fire Guard Block Leader Fire Guard Street Party Leader
2 bandes étroites gris Fire Guard Inspector  
1 bande étroite gris Fire Guard Reseve Centre Superintendent  
Sector Captain : Fire Guard.
"Sector Captain : Fire Guard".
Sector Captain Fire Guard.
"Sector Captain Fire Guard".
Block or Street Party, Leader>.
"Block or Street Party, Leader".

Exemples de casques non conformes.

De nombreuses villes, dont Londres, appliquent le système de marquages détaillé ci-dessus, d'autres l'adaptent aux circonstances locales, d'autres enfin, ont un système propre, mais dans les grandes lignes les abréviations sont les mêmes. Les casques sont en général peints en noir ou en blanc ou laissés dans leur couleur d'origine.
Voici quelques exemples de casques provenant de villes non identifiées :

Chief Warden.
"Chief Warden".
Rescue party.
"Rescue party".
Signification inconnue.
Signification inconnue.
Despatch Rider's.
"Despatch Rider's".
Dispatch rider's of the ARP.
"Dispatch rider's of the ARP".
Despatch Rider's.
"Despatch Rider's".
Warden / Fire Guard.
"Warden / Fire Guard".
Warden.
"Warden".
Warden.
"Warden".

La lutte contre les incendies :

Le service auxiliaire incendie.

Commandant, Fireman, Leading fireman, Section officer.
"Commandant, Fireman, Leading fireman, Section officer".
AFS de Londres. AFS de Londres.
2 exemples de "firemen", membres de l'AFS de Londres.
AFS de Rochedale.
AFS de Rochedale.

A la fin des années 30, une loi autorise la création d'un service volontaire incendie pour soutenir les brigades de pompiers professionnels. Le service d'incendie auxiliaire, "Auxiliary Fire Sevice" (AFS) est créé en janvier 1938 et des casernes de pompiers sont installées dans des bâtiments tels que des écoles, des garages et des usines.
Les volontaires de l'AFS reçoivent un uniforme de base, comprenant un casque Mark II, des bottes de caoutchouc, des pantalons et des jambières imperméables.
Les casques sont gris et portent l'inscription AFS en blanc. Les grades sont indiqués par des bandes circulaires peintes autour de la bombe. Deux bandes pour un commandant, une bande large pour un chef de section ou de division, une bande étroite pour un chef d'équipe. Les variations locales sont nombreuses, les bandes peuvent être blanches ou noires.
A Londres les casques portent un insigne frontal renseigné du secteur auquel appartient le porteur.
L'AFS vivra le début de la guerre avant d'être incorporé au NFS, le 18 août 1941.

Chef de section.
Chef de section ("Section officer").
Casque de l'AFS londonien.
Casque de l'AFS londonien.
Chef d'équipe (Leading fireman.)
Chef d'équipe ("Leading fireman").

Le service national incendie.

Les casques.

Le 18 août 1941, tous les AFS sont fusionnés avec les brigades locales de pompiers, pour former un service national unifié dans tout le pays. Il est dénommé : "National Fire Service" (NFS).
Les casques sont repeints en kaki moyen de différentes nuances, allant du vert au brun selon les secteurs.
L'insigne du NFS est apposé en décalcomanie, sur le devant de la bombe. Le N° du district est indiqué de la même manière sur la visière, en rouge dans un ovale blanc bordé de rouge.
Pour les cadres, le rang du porteur est matérialisé par une ou deux bandes rouges à la base de la bombe.

Insigne du NFS.
Insigne du NFS.
Home Office - Fire inspector.
"Home Office - Fire inspector".
Leading fireman Gosforth.
"Leading fireman, district of Gosforth".
Leading fireman Wolverhampton.
"Leading fireman, district of Wolverhampton".
Fireman, Liverpool.
"Fireman, district of Liverpool".
Fireman, Stevenage.
"Fireman, district of Stevenage".
Fireman, Brighton.
"Fireman, district of Brighton".
Fireman, Inverness Scotland.
"Fireman, district of Inverness (Scotland)".

L'organisation.

Le NFS est réparti en 43 districts couvrant l'Angleterre et le Pays de Galles et 6 districts en Ecosse. Les différents districts sont récapitulés dans le tableau ci-dessous :

District.   District.   District.
England and Wales 17 Bristol. 34 London ( Ealing ).
1 Gosforth. 18 Exeter. 35 London ( Highgate ).
2 Middlesborough. 19 Yelverton. 36 London ( Ilford ).
3 Rotherham. 20 LLanishen. 37 London ( Eltham ).
4 Leeds. 21 Sketty. 38 London ( Wimbledon ).
5 Bradford. 22 Colwyn Bay. 39 Swindon.
6 Hessle. 23 Worcester. 40 Wolverhampton.
7 Derby. 24 Birmingham. 41 Warrington.
8 Nottingham. 25 Stone. 42 Stalybridge.
9 Leicester. 26 Liverpool. 43 Kendal.
10 Louth. 27 Cheadle. Scotland.
11 Southend. 28 Bolton. 1 Glasgow ( Western No1 ).
12 Stevenage. 29 Preston. 2 Paisley. ( Western No2 ).
13 Hethersett. 30 Maidstone. 3 Edinburgh ( South Eastern )
14 Durley. 31 Brighton. 4 Dundee. ( Eastern ).
15 Taplow. 32 Woking. 5 Aberdeen. ( North Eastern ).
16 Lyndhurst. 33 London ( Administrative ). 6 Inverness. ( Northern ).

La police :

Lorsque la Grande-Bretagne entre en guerre le 3 septembre 1939, l'effectif de police métropolitaine s'élève à 18 428 hommes. En raison des responsabilités accrues de la police en temps de guerre, trois groupes de réserve sont mobilisés.
D'abord, 2 737 retraités de la police sont réintégrés. Ensuite, sont recrutés pour la durée de la guerre :
- Un corps de 5 380 constables spéciaux ("Special Constabulary") SC, auxiliaires de renfort travaillant à temps plein. Ils sont assermentés en vertu de la loi de 1923 sur les agents spéciaux.
L'uniforme et l'équipement sont les mêmes que ceux d'un constable régulier, à l'exception des épaulettes et du casque, marqués SC.
- Un corps de 18 868 constables de la réserve de guerre ("War Reserve Constabulary") WRC.
Les WRC sont des agents de police volontaires. Ils sont assermentés en vertu de la loi de 1923 sur les agents spéciaux.
Les fonctions d'un WRC comprennent les activités habituelles d'un agent de police, ainsi que l'application de coupures de courant, la lutte contre le marché noir, l'aide aux évacuations lors de raids aériens, et la capture de soldats déserteurs.
L'uniforme et l'équipement sont les mêmes que ceux d'un constable régulier, à l'exception des épaulettes marquées WRC.
Pendant la guerre, les policiers porteront le casque Mark II à la place du mythique "custodian helmet" traditionnel et seront armés de fusils Ross canadiens.

Les casques.

Les casques de la police sont peints en bleu moyen avec le mot "POLICE" en blanc sur l'avant de la bombe. Dans certains endroits les couleurs sont inversées (casque blanc inscription noire), pour les cadres à partir du grade d'inspecteur.
Les insignes de grade, tels qu'ils figurent sur les épaulettes, sont reportés au dessus du mot "POLICE", sous forme de décalcomanies.
En outre, pour la "special constabulary", les lettres SC sont rajoutées sur le devant du casque.

Inspector.
"Inspector".
Superintendent.
"Superintendent".
Chief Inspector.
"Chief Inspector".
Clerk Sergeant.
"Clerk Sergeant".
Sergeant, Special Constabulary.
"Sergeant, Special Constabulary".
Sergeant, Special Constabulary.
"Sergeant, Special Constabulary".
Constable ou War Reserve Constable.
"Constable ou War Reserve Constable".
Special Constable.
"Constable, Special Constabulary".
Special Constable.
"Constable, Special Constabulary".

Défense civile dans l'industrie :

Casques Mark II.

Sur tous les sites industriels, il existe des groupes de défense civile, composés de membres du personnel. Ils œuvrent sur le site en cas d'alerte aérienne ou de bombardement.
Les casques qu'ils utilisent sont souvent identiques ou proches des abréviations de l'ARP, accompagnées du sigle ou du logo de l'entreprise. Par ailleurs, le personnel dispose parfois de casques à coiffer dans les abris.

First aid post de l'entreprise A&H.
"First aid post" de l'entreprise A&H.
Fire brigade de l'entreprise Morris Motors.
"Fire brigade" de l'entreprise Morris Motors.
First aid post de l'entreprise G.S.
"First aid post" de l'entreprise G.S.

Casques civils.

Outre les casques Mark II, des Zuckerman sont utilisés, ainsi que de nombreux modèles du commerce dont certains affectent une forme approchant le Brodie.
On peut citer les casques en fibres avec une calotte sommitale en acier, de marque "Cromwell Protector" ou ACME.

Casque de protection en fibres Cromwell Protector.
Casque de protection en fibres "Cromwell Protector".
Casque de protection en fibres ACME.
Casque de protection en fibres ACME.

La "Royal Ordnance Factory".

"Royal Ordnance factories", désigne l'ensemble des usines d'armement et notamment les usines de munitions, appartenant au gouvernement britannique.
Celui-ci fait développer pour ces usines, des casques de protection, de forme Brodie, en cuir. Ils sont dénommés : "Royal Ordnance factory Helmets", ils sont fabriqués par des firmes produisant déjà des casques de pompier en cuir, telles que "James Hendry Ltd".

Royal Ordnance Factory Helmet.
"Royal Ordnance Factory Helmet". La signification du logo reste à déterminer.
Vue de la coiffe et de la jugulaire.
Vue de la coiffe et de la jugulaire.

Ce casque est composé de quatre pièces de cuir, cousues entre elles et mises en forme sous presse à vapeur. Un renfort sommital de deux rondelles métalliques, reçoit la vis de la coiffe. Celle-ci est une coiffe Mark II classique. Il est équipé également d'une jugulaire Mark IIA.

Mark II en bakélite.

Un autre casque du commerce très prisé dans les usines de munitions, est le Mark II en bakélite. Il en existe deux modèles, différant surtout par la jugulaire.

Premier modèle :

La coque, de forme identique au Mark II, est moulée d'une seule pièce, en bakélite noire et parfois noir chiné.
La coiffe est du type Mark II, sans marquage. La taille y est indiquée sur une pastille de papier collée sur l'arceau.
La jugulaire est en lanière de cuir brun. Elle est en deux parties, se refermant par une boucle coulissante de jugulaire Mark IIA. Elle est tenue de chaque coté à la coque, par un rivet tubulaire.
Il y a plusieurs fabricants, dont "Plasfort" (le plus fréquent), ou "G.A. Dunn & Co", ainsi que d'autres non signés.

Vue de face.
Vue de face.
Vue de côté.
Vue de côté.
Vue de dessus.
Vue de dessus.
Vue de dessous.
Vue de dessous.
Les divers éléments de la jugulaire.
Les divers éléments de la jugulaire.
Mode d'utilisation de la boucle.
Mode d'utilisation de la boucle.
Etiquette de taille.
Etiquette de taille.
Empreinte du fabricant Plasfort.
Empreinte du fabricant Plasfort.
Etiquette du fabricant G.A. Dunn & Co.
Etiquette du fabricant G.A. Dunn & Co.

Deuxième modèle :

La coque, de forme identique au casque Mark II, est moulée d'une seule pièce, en bakélite noire ou noir chiné.
La coiffe est du type Mark II, de tailles et marquages identiques aux modèles en acier.
La jugulaire est un modèle Mark IIA classique. Elle est tenue de chaque coté par une enchapure en métal, rivetée sur l'aile, comme pour un Mark II classique.
Nous n'avons pas trouvé jusqu'ici d'exemplaire marqué du fabricant.

Vue de coté.
Vue de coté.
Variante dans le chinage du noir.
Variante dans le chinage du noir.
Vue de dessus.
Vue de dessus.
Vue de dessous.
Vue de dessous : coiffe Mark II, jugulaire Mark IIA, fourreaux Mark III.

Quelques exemples supplémentaires.

Sub Controller.
"Sub Controller".
Civil Defence Officer.
"Civil Defence Officer".
Medical Officer of Health.
"Medical Officer of Health".
Chief Warden.
"Chief Warden" (Londres).
Chief Warden.
"Chief Warden" (Ville indéterminée).
Post Warden.
"Head Warden or Post Warden".
Ambulance staff officer.
"Ambulance staff officer".
Senior Warden.
"Senior Warden".
Médecin attaché à un First Aid Post.
Médecin attaché à un "First Aid Post".
Casualty Service.
"Casualty Service leader" (avant 1941).
Heavy Rescue Party leader.
"Heavy Rescue Party leader".
Rescue Party (N°12) leader.
"Rescue Party (N°12) leader".
Rescue Party.
"Rescue Party".
Repair party / gas.
"Repair party / gas".
Ambulance.
"Ambulance".
Fire Watch.
"Fire Watch".
Messenger.
"Messenger".
Warden.
"Warden" (ville indéterminée).
Great Western Railway.
"Great Western Railway, District Warden" (avant 1941).
General Electric Company, Works Fire Brigade.
"General Electric Company, Works Fire Brigade".
Lines Bros Ltd Fire Brigade.
"Lines Bros Ltd Fire Brigade, district No 38 (Wimbledon/London)".
Ransom & Marles ammunition factory.
"Ransom & Marles ammunition factory".
Women's Land Army.
Women's Land Army.
Alvis armoured cars factory.
"Alvis armoured cars factory".
ASF, ville indéterminée.
ASF, ville indéterminée.
Fireman, Nottingham.
"Fireman", Nottingham.
Fireman, Edinburgh-Scotland.
"Fireman", Edinburgh / Scotland.
NFS Staff, Birmingham.
"NFS Staff", Birmingham.
Fireman, Glasgow.
"Fireman", Glasgow.
Fleetwood Fire Brigade.
"Fleetwood Fire Brigade".
NFS, Bristol.
"Leading Fireman, Bristol". Bande blanche AFS conservée.
Fireman, Stevenage.
"Fireman", Stevenage.
Fireman, Preston.
"Fireman", Preston.
Inspector.
"Inspector".
Dock's Police.
"Dock's Police".
Special Constable.
"Special Constable".
Sector captain, Firewatch.
"Sector captain, Firewatch".
Street Fire Party.
"Street Fire Party".
Street Fire Party.
"Street Fire Party".
Street Party Leader.
"Street Party Leader".
Fire Guard Inspector.
"Fire Guard Inspector".
Warden.
"Warden".
Casque de protection en fibres type Cromwell Protector, distribué par G.A. Dunn & Co.
Casque de protection en fibres type "Cromwell Protector", distribué par le chapelier G.A. Dunn & Co.