Russie

Russie

Casque Ssh 40 - 1947/1960

Historique

Casque Ssh 40 de fabrication Lysva en 1944.
Casque Ssh 40 de fabrication Lysva en 1944.

Le casque Ssh 40 est né au lendemain de la terrible guerre d'Hiver opposant l'armée rouge à la Finlande du 30 novembre 1939 au 13 mars 1940. Les casques Ssh 36 et 39 en usage au sein de l'armée rouge à cette époque montre qu'il est essentiel que le casque puisse être porté par-dessus une bonne coiffure de protection contre le froid. Or cela n'est pas possible avec la nouvelle "Chapka-Oushanka" adoptée le 5 avril 1940.
Il est donc décidé de simplifier le casque Ssh 39, dont la forme est conservée, et de modifier sa coiffe pour permettre le port de cette coiffure.
La coiffe sur armature métallique est abandonnée au profit d'une coiffe constituée de trois pattes rembourrées et directement maintenues contre les parois de la bombe. Ce dispositif reprend simplement le type de coiffe existant sur de nombreux modèles de casques en usage à l'époque. Il permet, en desserrant le lacet de réglage en profondeur de la coiffe et en ajustant l'épaisseur des coussinets de s'adapter à plusieurs tailles.
Ce nouveau modèle est désigné Ssh 40 et sa production débute en cours d'année 1941 au sein des usines produisant le casque Ssh 39 :
- Usine métallurgique de Lysva (en russe : "Лысьвинский Металлический Завод").
- Usine "Octobre rouge" (en russe : "Завод Красный Октябрь") à Stalingrad.
La production du casque Ssh 40 se fera tout au long de la seconde guerre mondiale.
L'usine de Lysva, située à proximité de la ville de Perm dans l'Oural, fournira la grande majorité de cette production. Cela est lié à sa situation géographique éloignée du front, ainsi hors de portée des bombardiers allemands, et au fait que l'usine "Octobre rouge" de Stalingrad arrêtera sa production suite à sa destruction par les allemands en 1942.


L'usine de Lysva produira des casques jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale en septembre 1945 et la reddition des forces japonaises dans le Pacifique.
La démobilisation à la fin de la guerre fait passer les effectifs de treize à cinq millions d'hommes.
L'Armée rouge des ouvriers et paysans ("Рабоче-крестьянская Красная армия") ou RKKA, qui est initialement une milice révolutionnaire, se transforme pour devenir en 1946 "l'Armée rouge".
La production du casque Ssh 40, qui a cessée à la fin de la guerre, reprend en 1947 au sein de l'usine métallurgique de Lysva. En parallèle, les casques employés au cours du conflit sont récupérés auprès des troupes démobilisée puis envoyés à l'usine de Lysva afin d'être reconditionné.
Ces reconditionnements débuteront en 1948. En général seule la bombe est conservée. Les casques sont démontés, la peinture décapée, et les parties métalliques détériorées sont remplacées. Les casques sont repeints et reçoivent un nouvel aménagement intérieur. Ces casques sont marqués de la lettre "P" pour "Pемонтирует" qui indique le reconditionnement.
L'usine métallurgique de Lysva ne produit plus de nouvelle bombe à partir de 1948 et l'intégralité de son activité concerne les reconditionnements et ce jusqu'à la fin de cette activité en 1950. L'usine se tournera ensuite sur la production de biens de consommation.
L'usine "Octobre rouge", qui fut totalement détruite durant la bataille de Stalingrad, a reçu l'Ordre de la Grande Guerre Patriotique de 1ère classe pour les services rendus à l'armée et à la marine soviétiques durant la guerre. La reconstruction de l'usine débute dès la fin de la bataille en 1943. Sa reconstruction est achevée en 1946. La production des casques Ssh 40 reprend au sein de cette usine en 1951.
La production du casque Ssh 40 cessera en 1960 et sera remplacée par celle du casque Ssh 60. Celui-ci conserve la forme du Ssh 40 et seul l'aménagement intérieur a été revu.
Le casque Ssh 40 a été produit à des millions d'exemplaires, souvent stockés sans être utilisé dans un contexte de "guerre froide" entre les blocs de l'Est et l'Ouest.
Malgré l'adoption de nouveaux modèles, le casque Ssh 40 était encore très utilisé jusqu'à la fin des années 1990 conjointement aux casques Ssh 60 et 68.
Ce casque est encore employé en 2020 au sein de l'armée russe, où il coiffe encore les jeunes recrues durant leur entraînement.

Casque Ssh 40. Casque Ssh 40. Casque Ssh 40.
Casque Ssh 40. Casque Ssh 40.
Casque Ssh 40. Casque Ssh 40.
Casque Ssh 40.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour lire la suite...

Please login or register to read more...

Bitte loggen Sie sich ein oder registrieren Sie sich, um mehr zu erfahren...

Por favor, identifícarse o regístrarse para leer más...